Tout ça, c’est la faute du chat ! - 5

Tout ça, c’est la faute du chat ! - 5

By Juliette Duval

  • Release Date : 2016-04-16
  • Genre : Romantic Comedy
  • FIle Size : 0.72 MB

Description

Tout ça, c’est la faute du chat ! - 5 Jason : chanteur, sexy, irrésistible et aimant à problèmes.
Moi : cat-sitter solitaire et cynique avec une tendance à fuir au moindre sentiment…
Vous imaginez le résultat ?

Tout ça, c'est la faute du chat ! Je devais rester à San Francisco quelques semaines seulement, le temps d'une exposition de photos. Mais Prince, ce maudit félin, a tout fichu par terre !
Prince, et surtout son propriétaire : Jason, le beau, séduisant, irrésistible chanteur de Golden. Un aimant à problèmes ! Le genre d'homme que je fuis sans me retourner, d'ordinaire.
Seulement, je n'ai jamais su résister à un défi… Surtout quand celui-ci est aussi sexy que Jason. Alors, les problèmes, j’en fais mon affaire. Quitte à jeter mon cœur et toutes mes convictions dans la balance !

***

– Alors ? demande Jason. Quelles sont mes chances ?
– Quelles chances ?
– À combien évalues-tu les risques de me prendre un râteau si je te demande en mariage ? 

J’enfouis mon visage dans mes mains.

– Tu n’y penses pas sérieusement ?
– Pourquoi pas ?
– Deux mois, Jason ! On ne se marie pas après deux mois.
– Pourquoi pas ? répète-t-il.
– On se connaît à peine. Et si le jour où je viens m’installer à Paradise, on se tape sur les nerfs ?
– La villa est grande. 

Je récupère la boîte d’ailes de poulet marinées que je suis en train de grignoter distraitement.

– Et si tu changes d’avis dans six mois ?
– Je ne changerai pas d’avis.
– Qu’est-ce que tu en sais ? Tu n’as jamais été marié !
– Je n’ai jamais été marié parce qu’avant toi, je n’avais jamais été amoureux au point de le vouloir.

Touché.

– Tu veux vraiment une réponse ce soir ?
– Ce n’est pas une demande officielle. Je tâte le terrain, c’est tout.
– Dans ce cas, je peux envisager de répondre oui… dans quelques années.
– Années !?

Son exclamation horrifiée me fait rire. Je m’allonge sur le dos pour regarder les étoiles. Jason écarte notre pique-nique pour s’allonger près de moi. 

– Quelques jours, marchande-t-il.
– Quelques mois. Tu sais, dans l’ordre logique des choses, les couples commencent par sortir ensemble et puis s’ils s’entendent, ils emménagent ensemble, et si tout continue à bien se passer, ils se fiancent et puis…
– Je suis une rock star, coupe-t-il. Je n’ai pas besoin d’être logique. 

Elle est bonne, celle-là.

– Je ne le suis pas, moi.
– Non, tu es mieux que ça.

Ses lèvres effleurent ma tempe et mon souffle s’accélère.

– Pourquoi mieux ?
– Les rockers se rebellent ou prétendent se rebeller contre l’ordre établi. Mais toi, tu es libre. 

Son timbre est sincère, légèrement envieux. Il ne ment pas, il rêve de mon mode de vie.

– Et tu voudrais que je me pose ?
– Je voudrais que tu m’emmènes. Ce n’est pas une question de géographie, Kim. C’est un état d’esprit…

Je me tourne de l’autre côté pour l’embrasser. 

Pourquoi pas, après tout ?

***

Tout ça, c'est la faute du chat ! Volume 5 sur 6

keyboard_arrow_up